Sites associés

Aéroforums

Aéroplane de Touraine est adhérent des Aéroforums, indispensable lieu d'échanges sur l'aviation.

31e escadre de bombardement

Équipages dans la tourmente

Le site de Vincent Lemaire sur la 31e escadre, de 1937 à 1942.

Archive pour janvier 2009

Pour Louis Janoir, le meeting de Montrésor tourne court

23 et 24 juillet 1911. Un an après le Semaine de Touraine, le comité d’initiatives de Montrésor prend le pari, un peu fou, d’organiser un meeting d’aviation. Un seul pilote est au départ : Louis Janoir, sur un monoplan tout nouveau, celui des frères Bonnet-Labranche.

Le Bonnet-Labranche de Louis Janoir. (Didier Lecoq)

Le programme des fêtes de Montrésor se voulait ambitieux. Surtout pour une si petite ville, éloignée de tout : inviter les pilotes d’aéroplane. Ils devaient être trois. Finalement, Louis Janoir était seul en scène, le 23 juillet, pour cette première journée. L’aéroplane était un monoplan Bonnet-Labranche, propulsé par un moteur Vial de 50 chevaux. Un avion presque neuf qui venait juste d’être livré à l’école Bonnet-Labranche que Louis Janoir dirigeait sur l’aérodrome des Groues, près d’Orléans (1). Jean Ors, qui se rendra célèbre comme concepteur de parachutes, et qui fréquentait souvent Pontlevoy (Loir-et-Cher), devait présenter un Blériot. Il a déclaré forfait.

Lire la suite de cette entrée »

La belle escadrille de Saint-Grégoire

L’institution jésuite de Tours a compté, sur ses bancs, de nombreux élèves ayant participé à la Grande Guerre. Jacques de Bellaing, dans “ Notre part du sacrifice ”, imprimé juste après la guerre chez Mame, à Tours, en dresse l’inventaire. Parmi eux, une quarantaine d’aviateurs.

Lire la suite de cette entrée »