Sites associés

Aéroforums

Aéroplane de Touraine est adhérent des Aéroforums, indispensable lieu d'échanges sur l'aviation.

31e escadre de bombardement

Équipages dans la tourmente

Le site de Vincent Lemaire sur la 31e escadre, de 1937 à 1942.

novembre 2010
L M M J V S D
« Oct   Déc »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

Archive pour novembre 2010

20.000 km en Afrique pour le député tourangeau

Drôle de Nouvel An pour Louis Proust. Le 31 décembre 1927, c’est assis à l’arrière d’un Breguet 19 qu’il voyagea vers l’Afrique. Parmi ses objectifs : étudier la création d’un service postal en AOF.

Ah ! le ciel d’Afrique. Ils en ont rêvé. Le premier en Touraine fut sans doute le comte René Le More, en 1912. Il voulait traverser le Sahara en aéroplane, mais se contenta – si l’on peut dire – de le traverser à pied (aller et retour). Il revint en Afrique un an plus tard comme administrateur colonial. Pour y mourir (1).

Lire la suite de cette entrée »

L’accident d’Ingrandes inaugure le questionnaire D

3 juillet 1921. « Conformément aux instructions contenues dans la circulaire 3/1, en date du 25 avril 1921de Mr le sous-secrétaire d’État de l’Aéronautique et des transports aériens… » Les rapports de gendarmerie commencent toujours ainsi dès qu’il s’agit de faire le récit d’un accident d’avion. Ce formulaire porte un nom : le questionnaire D. Il s’agit d’une procédure qui permet de préciser les circonstances d’un accident aérien.

Lire la suite de cette entrée »

Pour l’adjudant Foiny, le meeting de Loches tourne court

6 décembre 1920. Un Nieuport et Sopwith. Pour ses deux jours de meeting, les 5 et 8 décembre 1920,  Loches avait encore un arrière-goût de guerre mondiale. Sûr qu’à défaut de Spad XIII, ces deux avions faisaient une belle affiche. Les deux organisateurs, MM. Compagnon et Labatut, avaient obtenu l’autorisation de faire évoluer le Nieuport n° 8177 immatriculé F-ABGK et le Sopwith n° 1245 F-ABGI (1). Le pilote était Roger Pailloux.

Lire la suite de cette entrée »