Sites associés

Aéroforums

Aéroplane de Touraine est adhérent des Aéroforums, indispensable lieu d'échanges sur l'aviation.

31e escadre de bombardement

Équipages dans la tourmente

Le site de Vincent Lemaire sur la 31e escadre, de 1937 à 1942.

Archive pour décembre 2010

L’hommage russe à Jean Tulasne

Le Normandie-Niemen, ils connaissent !

La Nouvelle République a consacré un article à la visite de la base aérienne de Tours par une délégation russe.Cet article est consultable sur le site du journal à cette adresse :

lanouvellerepublique.fr

La délégation voulait voir la base qui porte le nom de Jean Tulasne (associé à celui de son père, François) et Tours. C’est dire le souvenir que conservent les Russes de l’ancien commandant du régiment Normandie-Niemen. Parmi les personnes présentes se trouvait Nadejda Nazarenko, la directrice d’un des musées consacrés au régiment, celui de Fryazyno, près de Moscou. Un musée bien vivant comme en témoignent ces jeunes élèves venus le visiter.

La base a montré qu’elle avait le sens de l’accueil, mettant en avant les pilotes qui sont passés par le Neu-Neu. Qu’il s’agisse que lieutenant-colonel Philippe Despres, commandant en second de la base, qui était allé en Russie, en Mirage F1 à l’occasion du cinquantième anniversaire du régiment. Ou les moniteurs qui ont participé à la visite.

L’éphéméride de 1937 est en ligne

Avec la mise en ligne de l’année 1937, toute la période de l’histoire de l’aviation en Touraine est complète de 1919 à 1937. Cette année 1937 a été dominée par la création de la 51e escadre à Tours, le 1er avril, avec l’arrivée d’un groupe de la 52e escadre de Dijon et le GO 3/31. Le 17 juin, à l’occasion d’une visite de la presse étrangère, un grand défilé avec les Bloch 200 de la 31e et les Potez 540 de la 51e s’est tenu à Tours.

Le 17 juin, à Tours. Le colonel Paul Canonne qui commande la brigade regroupant les deux escadres, et le capitaine Léon Sutter, avant le défilé. (Photo Léon Sutter)

Au plan civil, l’année a été marquée par les premiers brevets de la section d’aviation populaire de Tours.

Lire l’éphéméride de 1937

Le salut de Paul Claudel à Marcel Jauneaud

En 1922, Paul Claudel, écrivain mais également ambassadeur au Japon,salue le travail du commandant Marcel Jauneaud à la tête de la mission aéronautique française au Japon (du 19 juillet 1921 au 1er septembre 1922). Une copie de sa lettre figure au Service historique de la Défense.

Le lieutenant-colonel Marcel Jauneaud et son état-major, en 1931.

Marcel Jauneaud a dirigé le 31e régiment d’aviation de Tours, de 1928 à 1931. C’est l’avant-dernier acte chaotique  d’une carrière tumultueuse à laquelle il a mis fin après avoir été « placardisé » au Service historique de l’armée en 1932.  Retiré à Mettray où il a fondé Bekoto, société de couveuses automatiques, le colonel Marcel Jauneaud a pourtant repris du service en 1939, nommé à la tête de la base aérienne de Tours. Pas pour longtemps car il a été définitivement « viré » de l’armée après un heurt avec son supérieur hiérarchique, le général Massenet Royer de Marancour, le 11 novembre 1939.

Lire la suite de cette entrée »

Rallye et tourisme pour Air Touraine chez Randolph Trafford

En 1937, Richard L’Estrange Malone et Randolph Trafford remportent le Rallye des Grands Vins de Touraine organisé par Air Touraine. Fin août, trois avions ont répondu à l’invitation des pilotes britanniques. La mère de René Roncin en a fait le récit pour la revue du club. C’est cet article que nous reproduisons.

Lire la suite de cette entrée »