Sites associés

Aéroforums

Aéroplane de Touraine est adhérent des Aéroforums, indispensable lieu d'échanges sur l'aviation.

31e escadre de bombardement

Équipages dans la tourmente

Le site de Vincent Lemaire sur la 31e escadre, de 1937 à 1942.

L’année 1938 est en ligne

L’année 1938 est en ligne. L’année est marquée par la création de l’aérogare au nord-est de la base aérienne. A un peu plus d’un an de la déclaration de guerre. Cette aérogare aura donc une vie éphémère. A Tours, la section d’aviation populaire s’est encore développée et les deux premiers brevets militaires ont été obtenus à Angers pour deux membres de la SAP, Robert Bossy et Albert Bouguereau.

 

Ecole d'aviatiion d'Angers 1938

De gauche à droite : Raymond Guillon, Charles Dorlencourt, X, Pierre Dietrichs, Albert Bouguereau, X et Roger Hardouin. Séance de patates pour les élèves de l'école d'aviation d'Angers en 1938. (Collection famille Bouguereau)

Toujours à Tours, les deux escadres ont connu les joies des Bloch 200 et 210 : pannes, accidents… Même si pour cette fois, ce ne sont pas des avions de Tours qui sont impliqués dans les deux catastrophes aériennes en Touraine, à Saint-Laurent-en-Gâtines et Beaumont-la-Ronce. La base aérienne a vécu au rythme des tensions politiques puis des tensions diplomatiques (accords de Munich le 29 septembre 1938).

Dans le ciel de la Touraine en 1938

Laisser un commentaire