Sites associés

Aéroforums

Aéroplane de Touraine est adhérent des Aéroforums, indispensable lieu d'échanges sur l'aviation.

31e escadre de bombardement

Équipages dans la tourmente

Le site de Vincent Lemaire sur la 31e escadre, de 1937 à 1942.

Dans le ciel de la Touraine en 1939

Promotions du Nouvel An

Louis Mailloux, alors commandant.

25 janvier Série de promotions pour le Nouvel An : Paul Canonne est nommé général. Il commande la 6e division aérienne. Louis Mailloux qui est à la tête de la 51e escadre, est nommé lieutenant-colonel. Enfin, deux capitaines de cette même escadre sont nommés commandants : Boulmer et Barberon.

Ni ailes, ni ange

16 février Une femme est condamnée à trois mois de prison. Elle s’est fait passer pour une aviatrice qui a perdu son sac à main afin d’emprunter de l’argent à une employées d’Air Touraine.

Assemblée générale d’Air Touraine

12 février C’est l’occasion de dresser le bilan de l’année passée : 405 heures de vol et 222 baptêmes de l’air pour les quatre avions appartenant à l’aéro-club. Côté vol à voile, Albert Carraz est breveté international et deux membres, James Denis et Jean Rideau, sont brevetés moniteurs. Depuis ses débuts (un an et demi), la section d’aviation populaire, qui compte 485 élèves, a enregistré vingt-deux brevets (18 du 1er degré, 4 du second degré) et 35 élèves à l’entraînement. Pierre Parâtre est reconduit à la tête d’Air-Touraine.

Un ingénieur de l’aéronautique victime d’un accident à Cheillé

23 février Jean Devaud, ancien élève de l’École supérieure d’aéronautique, trouve la mort dans l’accident de son Caudron Simoun au-dessus de la forêt d’Azay-le-Rideau. Il se rendait de Cazaux à la base de Villacoublay. Il a été victime du mauvais temps qui règne sur la région. Lire l’article

Un monument à Saint-Laurent

26 février Un an après la catastrophe, est  inauguré le monument en l’honneur des cinq aviateurs de la 32e escadre de Châteauroux qui ont trouvé la mort lorsque leur Bloch 200, victime d’une panne de moteur, s’est écrasé de nuit contre la grange d’une ferme de Saint-Laurent-en-Gâtines. Lire l’article

Les photographies de Jean Arnouilh

Alerte au camp d’aviation

11 mars Un exercice de mobilisation a lieu sur la base aérienne, suivi d’une inspection du général Pastier, commandant la 3e région aérienne. « Cette inspection qui eut lieu vers 9 heures donna au général toute satisfaction ».

Du planeur au brevet de tourisme

Jean Rideau

Jean Rideau.

14 avril Jean Rideau est l’infatigable animateur de la section de vol à voile d’Air Touraine. N’empêche, il va rejoindre à son tour le groupe des pilotes de tourisme du club. Avec Prunier, il est en effet le premier breveté de l’année à l’aéro-club. Formation accélérée pour Jean Rideau à qui le sens de l’air ne faisait pas défaut.

L’équipage d’un Bloch victime d’un accident… de la route

17 avril Après avoir effectué un rodage tardif sur leur Bloch, les cinq membres de l’équipage ont été raccompagnés à leur domicile par une camionnette militaire. Celle-ci a quitté la route à Champchardon, près de la base, en raison de la pluie. Trois des cinq aviateurs ont été blessés et emmenés à l’hôpital : les sergents Cot, Charpentier et Baffico. C’est ce dernier qui a été le plus sérieusement atteint.

Un Bloch perd un réservoir en vol à Chambray-lès-Tours

19 avril Pas de panne de moteur cette fois, c’est le réservoir du Bloch 200 n°69 qui tombe en vol et déclenche un incendie. A bord de l’avion : adjudant Crétenier, sergent Bougault, sous-lieutenant Dupré, sous-lieutenant Pigelet, adjudant Bordenave.

La catastrophe de la base aérienne

22 avril C’est la plus grande catastrophe aérienne que la Touraine a connue : le vendredi 22 avril, au retour d’un exercice au profit de la Défense aérienne du territoire (DAT) à Angers, deux Bloch 210 se percutent au moment de se poser sur la base aérienne. L’accident fait neuf victimes dont le lieutenant-colonel Louis Mailloux, ancien compagnon de Mermoz, commandant de la 51e escadre. Les victimes : lieutenant-colonel Mailloux, lieutenant de Rilly, adjudant François, sergent-chef Lagarce, adjudant Gonin, sergent Brédela, sergent-chef Girard, sergent Callède, caporal-chef Genebault.  Les obsèques ont lieu le 26 avril. Prévue le 23 avril, la Coupe Air Touraine est annulée. Lire l’article

Le Bloch 210 du lieutenant-colonel Mailloux. (origine Rigourd via Vincent Lemaire)

Encore un exercice d’alerte

1er mai Encore un exercice d’alerte. Il concerne cette fois le GB I/51. Alerte à 3 h du matin avec chargement de l’échelon roulant et des avions. Les équipages, prêts au départ, sont inspectés à 7 h par le commandant Gérardot qui dirige provisoirement la 51e escadre.

Marcel Courson (Air France) victime d’un accident au Maroc

2 mai Le Dewoitine 338 d’Air France, immatriculé F-ARIC, qui effectue la liaison Dakar – Casablanca, s’écrase dans la dans la région de Marrakech, au Maroc. Son dernier message : « Nous givrons… » Cet accident fait neuf victimes dont les trois membres d’équipage. Parmi eux, Marcel Courson, originaire de Ligueil où il a été garagiste après avoir été mécanicien dans l’aviation pendant la guerre et avant de rejoindre l’Aéropostale en 1929. Marcel Courson (son premier prénom était Eugène), chevalier de la Légion d’honneur depuis 1938 a été cité à l’ordre de la nation ainsi que Yves Ripault (pilote) et Roger Perrot (radio). Ses obsèques ont lieu le 27 mai à Ligueil.

Marcel Courson et Laurent Guerrero

Marcel Courson et Laurent Guerrero, au temps de l'Aéropostale. (Collection famille Courson)

Un Bloch 210 détruit… dix-huit pommiers

12 mai Le Bloch 210 n°91 de section d’entraînement de la 51e escadre est victime d’un accident. En panne, il se pose à Vouvray où il fauche dix-huit pommiers. « La faute en incombe au moniteur qui a prolongé le vol au-delà de la durée raisonnable permise par le carburant emporté », a tranché le général Pennès, inspecteur de l’aviation de bombardement. Il s’agit d’un des meilleurs pilotes de l’escadre, l’adjudant-chef Hégron. Le pilote était le sous-lieutenant Carpentier.

Et de quatre pour Hervé de Montleau
Hervé de Montleau

Hervé de Montleau.

22 mai Hervé de Terrasson de Montleau a passé son brevet de tourisme 1er degré. C’est le quatrième depuis le début de l’année après Rideau, Prunier et sans doute Courbières. Le cinquième sera un militaire, le lieutenant Colleter, après une formation chaotique.

Croix gammée à l’aérogare civile de Tours

28 mai Un avion de tourisme fait escale à Tours. Le pilote et le passager sont journalistes…